• ✿ Être parent : mode d’emploi.

    ✿ Être parent : mode d’emploi.

     Avant-propos, je tiens à rappeler que mes paroles sont anecdotiques et que je ne revendique pas de qualifications officielles autres que l’expérience de vie. Cet article est mon interprétation personnelle d’un système de soutien à la parentalité (présenté en français ici :  http://www.manitobatriplep.ca/fr/). Si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires.

     

    ★★★

     

    Les enfants ne viennent pas au monde avec un manuel d'instruction, alors que parfois il serait plus que nécessaire !

    Je pense que l’éducation des enfants est même une question de santé publique. Tout parent ou futur parent devrait bénéficier d’informations pratiques et concrètes à ce sujet, cela contribuerait peut-être à éviter certaines dérives dont on peut être témoin, auteur ou victime.

    En fait, ce manuel existe !

    C’est le Triple P : Pratiques Parentales Positives.

    Il ne s’agit pas d’un manuel à proprement parlé, mais d’un programme d'apprentissage de compétences parentales qui a été fondé par un Professeur en psychologie clinique de l'Université de Queensland (Australie).

    Son efficacité a été scientifiquement démontrée et il a déjà été développé dans de nombreux pays (notamment au Canada). Toutefois ce programme reste encore très peu connu en France.

    Voici la présentation que l'agence de santé publique du gouvernement du Canada a mise en ligne sur son portail des pratiques exemplaires :

    Les 5 principes de base du système :

    1 - Fournir un environnement sécuritaire et plaisant.

    2 - Créer un environnement propice à l’apprentissage.

    3 - Utiliser une discipline affirmative.

    4 - Avoir des attentes réalistes.

    5 - Prendre soin de soi-même en tant que parent.


    Stratégies et compétences parentales développées :

    Amélioration de la relation parent enfant.

    Encouragement des comportements désirés.

    Enseignement de nouvelles compétences et de nouveaux comportements.

    Gestion de la mauvaise conduite.

    Prévention de problèmes dans des situations à haut risque.

    Compétences en matière de maîtrise de soi.

    Savoir-faire des parents en matière de stabilisation de l’humeur et d’adaptation.

    Habileté à soutenir son partenaire et à communiquer avec celui-ci.


    Buts et objectifs :

    1 - Rehausser le niveau de connaissances, de compétences, de confiance, d’autonomie et de savoir-faire des parents.

    2 - Promouvoir un environnement pour les enfants qui est réconfortant, sécuritaire, stimulant, non violent et où il y a peu de conflits.

    3 - Promouvoir les compétences d’ordres social, émotionnel, langagier, intellectuel et comportemental des enfants à l’aide de pratiques parentales positives.

     

    À ce propos, le gouvernement du Manitoba (Canada), qui a investi ce programme dans le cadre de sa politique pour le développement de la petite enfance, a même dispensé sur son site 10 conseils de base de la méthode à mettre en pratique :

    1 - Lorsque votre enfant veut vous montrer quelque chose, interrompez ce que vous êtes en train de faire et accordez-lui de l’attention. Il est important de passer fréquemment un petit peu de temps avec votre enfant en faisant des choses que vous aimez tous les deux.

    2 - Accordez à votre enfant beaucoup d’attention physique ; les enfants aiment qu’on les serre dans ses bras, qu’on les câline et qu’on leur tienne la main.

    3 - Parlez à votre enfant de choses qui l’intéressent et faites-lui partager des aspects de votre journée.

    4 - Félicitez souvent votre enfant de façon descriptive lorsqu’il fait quelque chose que vous voudriez qu’il fasse plus souvent. Par exemple : « Merci d’avoir fait tout de suite ce que je t’avais demandé ».

    5 - Comme les enfants sont plus susceptibles de se conduire mal lorsqu’ils s’ennuient, donnez-leur beaucoup de choses pour s’amuser à l’intérieur et à l’extérieur de la maison (pâte à modeler, coloriage, boîtes en carton, costumes, couvertures pour faire des tentes, etc.).

    6 - Enseignez à votre enfant de nouveaux savoir-faire, d’abord en les lui montrant, puis en lui donnant l’occasion de les apprendre. Par exemple, parlez-vous poliment l’un l’autre à la maison. Puis incitez votre enfant à parler poliment (p. ex. dire « s’il vous plaît » ou « merci ») et félicitez-le de ses efforts (p. ex. : « Merci d’avoir utilisé tes mots polis »).

    7 - Fixez des limites claires au comportement de votre enfant. Asseyez-vous et ayez une discussion familiale sur les règles dans votre maison. Dites à votre enfant quelles seront les conséquences s’il ne respecte pas les règles. Les règles devraient être peu nombreuses, justes, applicables, faciles à suivre et énoncées de façon positive (par exemple : « Reste près de Papa au magasin, parle sur un ton agréable, lave-toi les mains avant les repas »).

    8 - Si votre enfant se conduit mal, restez calme ; dites-lui clairement que vous voulez qu’il arrête et dites-lui ce que vous voudriez qu’il fasse à la place. (par exemple : « Arrête de jeter tes jouets. Joue par terre avec ton camion. ») Félicitez votre enfant s’il s’arrête (p. ex. : « Merci de jouer par terre avec ton camion »).

    9 - Ayez des attentes réalistes. Tous les enfants se conduisent mal parfois, et il est inévitable que vous rencontriez quelques problèmes de discipline. Essayer d’être un parent parfait risque de vous conduire à la frustration et à la déception.

    10 - Prenez soin de vous. Vous aurez du mal à être un parent calme et détendu si vous êtes stressé, anxieux ou déprimé. Essayez de trouver du temps chaque semaine pour décompresser ou faire quelque chose que vous aimez.

     

    Pour celles et ceux qui voudraient en savoir plus : http://triplepblog.net/ (en anglais) ou http://www.triplep-parenting.net/ (en anglais).

     

    ★★★

     

    Personnellement j’adhère complètement à ce système dont j’applique déjà certains principes à la maison. J’avais d’ailleurs déjà commencé à en parler ici.

    Et je pense que ce programme de soutien à la parentalité devrait être développé en tant que mesure de santé publique (comme le fait déjà le Canada) pour améliorer la santé et le bien-être des enfants, de leurs familles et de la communauté en général.

     

    Bien à vous.

     

    ✿ Céline   
       
    Conceptrice du blog {astuces} ORGANISATION maison       

       Blogueuse lifestyle qui partage ses astuces organisationnelles 
       pour simplifier le quotidien afin de bien vivre chez soi 
       et mieux profiter de la vie.

     


    ✿ Inscription Newsletter

          Ce blog vous inspire et vous ne voulez pas en perdre une miette ?
          Abonnez-vous à la newsletter !
          Merci de votre visite et à bientôt !

     


     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Octobre 2015 à 10:40

    Super article, je vais poursuivre mes recherches sur cette méthode. Connais-tu les ateliers et les livres "Parles aux enfantes pour qu'ils écoutent, écouter pour qu'ils parlent " ? Ton article m'y fait penser, j'ai moi-même participé à ces stages, ce fut une réelle découverte...

      • Lundi 26 Octobre 2015 à 23:31

        Merci pour l'info. J'ai lu un rapide résumé sur le net, ça a l'air intéressant.

        Dans le même style je comptais aussi étudier les méthodes proposées par Maria Montessori ou encore Isabelle Filliozar. J'essayerai d'en faire une synthèse en reprenant les points essentiels qui me semblent les mieux adaptés.

        Bises et à très bientôt j'espère.

    2
    Lundi 26 Octobre 2015 à 14:03

    Punaise, il est génial, ton article ! :o

     

    Au passage, bon anniversaire blog, et bravo pour ton blog du jour ! :D

    3
    Mainil Martine
    Lundi 26 Octobre 2015 à 15:14

    J'adore lire ce blog il est tellement vrai, réel.Toutes ces années je les ai déjà dépassés, je suis mamy maintenant de gd. enfants déjà. 17 ,15 et 5 ans. Ton blog et tes lettres, je lis plusieurs fois et je suis tellement gourmande que je voudrais plus et plus de lecture. Vivement le programme de Novembre pour maison. Amitiés Virtuelles Martine  happy

      • Lundi 26 Octobre 2015 à 23:37

        Merci beaucoup Martine pour ce gentil commentaire ! smile

        Belle semaine à toi.

    4
    Lundi 26 Octobre 2015 à 17:16

    Merci pour votre article.

    En effet l'enfant parfait et le parent parfait n'existe pas. Cela se saurait depuis longtemps sinon...J'ai une question pratique: quelle serait votre réaction et votre attitude devant votre jeune ado qui a emmené dans son sac de cours un couteau pour se défendre contre des ados plus âgés que lui et qui l'ont menacé de "lui régler son cas"? Je précise que vous avez découvert ce qui précède grâce au CPE du collège qui vous appelle sur votre lieu de travail.

    Punition? et si oui, quelle punition? Dialogue avec votre enfant? Moi, j'ai fait les deux: punition (privation d'internet pendant un mois) et dialogue avec mon fils.

      • Mardi 27 Octobre 2015 à 00:17

        Je compatis et j'imagine le desarroi dans lequel tu dois te trouver.

        Même si je ne suis pas professionnelle en la matière et que mes enfants ne sont pas (encore) ados, je pense qu'il serait opportun dans un premier temps de discuter avec lui au sujet de son ressenti (ses peurs, ses craintes, comment il appréhende la situation et quelle issue il envisage) ; puis, dans un deuxième temps, de rencontrer la direction du collège (seule apte à trouver une issue correcte à cette situation). Et si je considère qu'il a agi par peur, j'aurais tendance à privilégier la discussion pour réprimander et condamner ses actes plutôt que la punition.

        Ce n'est que mon avis mais j'espère qu'il t'apportera quelques pistes et le courage nécessaire pour faire face à cette situation.

        Bises.

         

         

    5
    laeti
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 20:24

    J'adore votre blog !!!

    6
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 14:34

    Je trouve très intéressant ce programme, et regrette de ne pas l'avoir su avant.

    J'ai des enfants de 16 à 18 ans de niveaux seconde pour le garçon et terminale L pour la fille.

    Pour le garçon, je pense avoir manqué quelque chose, car après le lycée, les jeux vidéo et son vélo, rien d'autre ne semble l'intéresser et ne sait toujours pas quel projet professionnel prévoit-il après ses étude.

    en ce qui concerne la Prévention de problèmes dans des situations à haut risque pour qu'il acquiert des  Compétences en matière de maîtrise de soi. je l'ai essayé au foot, la danse, la boxe, les arts martiaux, mais après rien ne l'intéresse.

    Alors en tant que père, je suis inquiet car le monde actuel présente des problèmes comportementaux chez les humains et il est de la responsabilité des parents de mettre les enfants en condition en qu'il puisse y faire fasse et éviter de se mettre en danger.

    Alors, que dois-je faire, quelle solution mettre en place pour le faire intéresser?

    !.......

      • Dimanche 1er Novembre 2015 à 15:28

        Bonjour,

        Je suis flattée qu'on puisse me demander conseil mais je rappelle que je ne suis pas professionnelle en la matière.

        Personnellement je me souviens qu'étant ado j'ai également eu du mal à trouver ma voie. Avec le recul, en tant qu'adulte, je pense que l'essentiel est de faire quelque chose qu'on aime.

        Pourquoi ne pas essayer de trouver une activité ou une formation en lien avec sa passion (jeux vidéo ou vélo) ?

        J'imagine que ça doit être angoissant de voir son enfant sans projet professionnel. Selon moi il est inutile de forcer les choses. Le déclic se produira forcément un jour. En attendant je pense que notre rôle de parent est de leur suggérer des orientations et de les accompagner au mieux dans leurs choix.

        J'espère, à mon modeste niveau, avoir pu apporter des réponses.

        Courage et bonne continuation.

    7
    Vendredi 6 Novembre 2015 à 16:13

    Bonjour,

    J'aime beaucoup ton blog, peut-être parce que je me reconnais à travers lui.

    Cet article me rassure dans ma façon d'élever mon petit garçon de 2 ans et demi car je l'applique déjà en partie et je vois déjà les bienfaits de ces principes d'éducation sur lui. Il est poli et obéit très bien parce qu'il adore qu'on le félicite! 

    Je vais te suivre...!

    8
    Samedi 21 Novembre 2015 à 19:54

    Salut j'ai lu ton blog et franchement j'adore ! Tu mérite le blog du jour ou du mois j'en sais rien je suis nouvelle !^^ Ta de super bonne astucescool

    9
    Samedi 21 Novembre 2015 à 19:55

    pour info chuis une enfant

    10
    Stephanie
    Mercredi 16 Mars 2016 à 21:56

    Je ne suis pas encore parent, mais je sens que ces quelques astuces me seront grandement utiles !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :